Francs-maçons, illuminatis : Quand les confréries prennent le pouvoir.


Francs-maçons, illuminatis, armée du salut etc... autant de noms de confréries (ou sectes) liés étroitement aux gouvernements à travers le monde. Le problème, quand on avance cette idée, c'est qu'on est taxé de fou. Or, pas besoin de faire polytechnique pour comprendre qu'en fait, c'est bel et bien le cas!
Ces sectes donc, fonctionnent comme des immenses réseaux de fidèles prêts à servir une cause, des idéaux, qu'ils estiment être bons. Là où les choses se gattent c'est qu'on ne parle pas d'une bande de 150 fellés qui se rassemblent dans une salle omnisport tous les 1er mercredi du mois... Non, ont parle de plusieurs millions de personnes, qui évoluent dans le secret le plus total, et qui ont une conviction inébranlable au sujet de leur confrérie.

illuminati : Et si l'histoire était écrite? Le jeu de carte

Tout commence en 1982 lorsqu'un certain Steve Jackson décide de concevoir et de commercialiser un jeu basé sur la fameuse théorie du complot mondial mené par les Illuminati. Peu de temps après le lancement de son jeu (autorisé après un long combat judiciaire), Monsieur Steve Jackson fût arreté par la CIA pour suspicion de conspirationnisme avant d'être relaché plus tard sous la pression, le jeu ayant été primé d'un Original Award pour "meilleur jeu de plateau de science fiction"...

Plus tard, en 1995, il sortira une nouvelle version de ce jeu sous forme de cartes à collectionner baptisé "New World Order". C'est précisément cette version là, qui aujourd'hui anime de nombreux débats tant certains évènements réels semblaient déjà "prédits" à l'époque sur certaines cartes...